Découvrez notre résidence étudiante à Bordeaux

Située à seulement 15 minutes du centre-ville de Bordeaux à pied, à deux pas du tramway et de la gare Saint-Jean, notre résidence étudiante propose à la location des studios, T1 et T2 meublés. À proximité des commerces, des principales attractions étudiantes et des campus universitaires, au sein d’un quartier connecté, l’emplacement de la résidence permet aux étudiants d’allier en toute tranquillité études et vie quotidienne. 

Des services sur-mesure dans notre résidence étudiante à Bordeaux

Logements confortables et connectés

Notre résidence étudiante offre tout le confort nécessaire au bien-être et aux besoins des étudiants résidents. Tous les appartements sont meublés et équipés d’un séjour avec canapé-lit convertible pour les studios et T1, d’une chambre avec lit double pour les T2, d’un espace repas avec kitchenette équipée (réfrigérateur, plaques de cuisson, hotte aspirante) d’un coin bureau, ainsi que d’une salle d’eau indépendante. Au cœur de ces services, la connectivité est primordiale ; c’est pourquoi tous les logements bénéficient d’une connexion Wi-Fi haut débit incluse dans le prix du loyer. Cette commodité est idéale pour les étudiants qui souhaitent travailler en toute autonomie, que ce soit pour des recherches en ligne, des cours virtuels ou des projets de groupe.

Accueil et sécurité

Parmi les prestations proposées, l’accueil est ouvert en semaine de 9h à 18h et le samedi matin, un service ménage est également disponible pour maintenir la propreté dans les espaces communes et dans les appartements. Par ailleurs, gardien se trouve sur place pour assurer la sécurité des résidents.

Équipements et loisirs

Côté équipements, la résidence dispose d’un espace paysager commun, d’un parking privé en sous-sol, d’un local deux roues et d’un accès sécurisé par vigik. Une laverie automatique et une salle de sport sont également à disposition des résidents dans le hall d’entrée du bâtiment. 

La résidence étudiante de Bordeaux est équipée d’une salle de travail moderne et fonctionnelle, conçue pour favoriser la collaboration et l’étude individuelle. Les étudiants ont la possibilité de se réunir pour discuter, partager des idées ou travailler sur des projets communs, tout en ayant accès à des équipements de pointe tels qu’un tableau blanc et un vidéoprojecteur. Cet espace est idéal pour étudier dans un environnement calme et propice à la concentration.

Service de conciergerie

Nous sommes ravis d’annoncer l’introduction d’un nouveau service de conciergerie. Ce service propose une assistance personnalisée pour diverses tâches telles que la réception de colis, la réservation de taxis ou de billets pour des événements, et même une aide pour les petits travaux domestiques (déménagement, bricolage…). Ce service supplémentaire vise à simplifier la vie quotidienne des étudiants et à leur permettre de se concentrer pleinement sur leurs études.

Des formules de location adaptées

Nos appartements sont louables à la semaine, au mois ou en bail étudiant (9 mois). 

Notre résidence étudiante propose des formules toutes charges comprises (eau, électricité, chauffage, internet). 

Nos tarifs sont dégressifs : de 250€ à 350 € la semaine, de 550€ à 700€ au mois, ou de 450€ à 600€ pour un bail de 9 mois, selon la typologie choisie. 

Nous vous proposons des surfaces variées, allant de 20m2 à 25m2 pour les studios, de 27m2 à 32m2 pour les T1 et de 35m2 à 40 m2 pour les T2. 

Une résidence étudiante éligible au dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard

Notre résidence étudiante permet aux investisseurs dans l’immobilier locatif neuf à Bordeaux de bénéficier des avantages fiscaux de la loi Censi-Bouvard, qui était prolongée jusqu’au 31 décembre 2022, dans le cadre de la loi de finances 2021.

Attention ! Le dispositif Censi-Bouvard n’a pas été prorogé par la loi de finances pour 2023. Il prendra donc fin comme prévu le 31 décembre 2022. Les investisseurs ayant investi en Censi-Bouvard avant 2023 continuent de percevoir les avantages fiscaux durant toute la période d’engagement restante (maximum 9 ans).

Les spécificités du dispositif Censi-Bouvard dans l’immobilier neuf à Bordeaux

Le dispositif Censi-Bouvard est un dispositif de défiscalisation permettant aux investisseurs d’obtenir une réduction d’impôt, à condition qu’ils louent leur logement meublé au sein d’une résidence avec services, telles que les résidences étudiantes ou seniors. Le logement doit être neuf, en VEFA (vendu en l’état futur d’achèvement) ou réhabilité à l’état neuf (pour les biens de plus de 15 ans). Il faut le louer à titre de résidence principale pendant 9 ans minimum via un bail commercial à l’exploitant de la résidence avec services.

Les avantages du dispositif Censi-Bouvard dans l’immobilier neuf à Bordeaux

Le dispositif Censi-Bouvard permet aux investisseurs de profiter d’une réduction d”impôt de 11% du prix de revient de l’opération immobilière (dans la limite de 300 000€) et de récupérer la TVA à 20% appliquée sur le prix d’achat, sous certaines conditions.

Autre avantage, le dispositif n’est soumis à aucun zonage géographique et à aucun plafond de loyer.

Comment récupérer la TVA en loi Censi-Bouvard ?

Le dispositif Censi-Bouvard permet aux investisseurs de récupérer la TVA à 20%, à condition que ceux-ci s’immatriculent comme LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel). Cette immatriculation leur attribue un numéro de dossier, qui sera utile lors de la déclaration trimestrielle ou annuelle de la TVA. Ils doivent ensuite adresser une demande de récupération de TVA au centre des impôts, où figurent plusieurs informations : l’adresse de la résidence avec services, le prix d’achat du logement, les informations de l’exploitant, le loyer assujetti à la TVA, le régime d’imposition.

Focus sur l’immobilier neuf à Bordeaux et en Gironde

Neuvième ville de France, Bordeaux est souvent classée parmi les meilleures communes où il faut investir. Elle est idéale pour les personnes souhaitant acheter un appartement neuf, que ce soit pour de l’accession ou de l’investissement locatif (source : Sporting Promotion).

À Bordeaux-Métropole, le prix moyen trimestriel est en baisse de – 4 % pour s’établir à 4 572 €/m² (habitable, hors parking) d’après les derniers chiffres de la Fédération des Promoteurs Immobiliers pour le 1ᵉ trimestre 2024.

Au 1er trimestre 2024, le marché immobilier dans la région de Bordeaux est en difficulté selon l’Observatoire Immobilier du Sud-Ouest (OISO). Les mises en vente ont reculé de 59 % sur la période et côté ventes, l’ensemble des opérateurs a réalisé 232 transactions.
Les ventes se stabilisent avec 323 ventes réalisées ce trimestre. L’offre commerciale se stabilise également avec 3 500 logements disponibles. Il est également important de souligner que les ventes aux investisseurs se sont stabilisées, constituant désormais environ 30% du total des ventes.

La ville de Bordeaux se distingue par une activité réduite avec seulement 86 ventes, ce qui représente une baisse de 18% par rapport au trimestre précédent. Les niveaux de valorisations se sont également accrus, passant sous la barre des 5 000€/m², atteignant ainsi 4 836€/m² hors stationnement. Les secteurs aménagés ont vu leur poids réduit des ventes, ne représentant plus qu’un tiers des ventes réalisées.

Au début de l’année 2024, le marché immobilier du sud de l’Aquitaine révèle des signes de ralentissement. Le nombre de lots disponibles à la vente a chuté de 50%, passant de 546 au premier trimestre de 2023 à 274 lots début 2024. Côté transactions, le secteur affiche également un déclin de 13% par rapport à l’année précédente, avec 273 propriétés vendues ce trimestre contre 317 l’année passée. Les prix de vente semblent se stabiliser aux alentours de 5 300€ par mètre carré, entraînant une valorisation du secteur en deçà du seuil des 6 000€ par mètre carré.

Loi Malraux : un dispositif idéal pour investir dans un immeuble ancien réhabilité à l’état neuf

Entré en vigueur en 1962, le dispositif de défiscalisation Malraux est l’une des plus anciennes lois de protection du patrimoine historique et architectural français.

La loi Malraux s’applique à la rénovation d’immeubles anciens à caractère historique situés sur un Site Patrimonial Remarquable (bien souvent dans les quartiers du centre-ville). Un investissement au sein d’un programme éligible à la loi Malraux permet aux contribuables français d’obtenir une réduction d’impôt allant jusqu’à 30% du montant des travaux de rénovation. Pour en bénéficier, ils doivent mettre en location le logement dans lequel ils ont investi en non meublé et à titre de résidence principale pendant une durée de 9 ans.

La ville de Bordeaux est celle qui compte le plus de secteurs sauvegardés en France. Plusieurs immeubles bordelais dégradés ont pu bénéficier d’une rénovation complète à l’état de neuf dans le respect des Architectes des Bâtiments de France, grâce à la loi Malraux Bordeaux.

Investir en location meublée avec le statut Loueur Meublé Non Professionnel

Le statut LMNP est entré en vigueur en 1949 et est attribué aux bailleurs non-professionnels qui investissent en location meublée dans une résidence. Leurs revenus locatifs perçus ne doivent cependant pas dépasser 23 000€/an ou bien 50 % des revenus annuels.

Ce statut permet aux investisseurs de devenir propriétaire d’un bien meublé et de réduire leurs impôts grâce à l’amortissement, mais aussi de récupérer, sous certaines conditions, la TVA.

Depuis le 1er septembre 2015, le gouvernement a établi une liste de meubles et équipements obligatoires dans le logement pour bénéficier du statut LMNP. On retrouve entre autres la literie avec couette, des volets ou des rideaux dans les chambres, des plaques de cuisson et four microonde, un réfrigérateur et congélateur, de la vaisselle et ustensiles de cuisine, une table avec chaises, etc.

Investir avec le statut LMNP à Bordeaux est très intéressant compte tenu de la situation géographique de la ville qui attire les étudiants (+32 % sur les 10 dernières années), actifs ou jeunes retraités. De plus, on retrouve pas moins de 67 % de locataires dans la commune, ce qui offre aux propriétaires une forte demande locative et permet d’éviter la vacance locative. Enfin, 65 % des candidats locataires cherchant un logement sur Bordeaux sont des étudiants.